Choisir une styliste éthique pour sa marque : pourquoi ça fait la différence ?

Mai 3, 2022 | Création d'une collection

Vous avez THE idée pour lancer votre marque de mode éthique. Dans votre tête c’est très clair, vous savez parfaitement ce que vous voulez ! 🤟

Alors vous décidez de contacter des fournisseurs pour demander des devis. Et là, douche froide…🤦‍♀️

On vous demande un croquis technique, une fiche technique, un cahier des charges, un patronage… Vous êtes perdus… Vous qui pensiez qu’une simple idée suffisait pour créer un vêtement, vous voilà reparti de zéro. 😣

Et si je vous disais qu’il y avait un moyen d’éviter tout ça ?

C’est ce qu’on va voir ensemble dans cet article, en comprenant pourquoi ça fait la différence de se faire accompagner par une styliste éthique. 🤗

C’est quoi une styliste éthique ?

Des compétences de styliste

Mais à quoi peut bien servir une styliste ? 🤔

Dans votre tête vous imaginez quelqu’un qui fait de jolis dessins, comme vous le faisiez enfant sur le jeu “La maison du style”, ou encore Karl Lagerfeld gribouillant un croquis illisible en ordonnant à ses assistants de réaliser ses créations de suite.

Mais en réalité, être styliste, c’est un peu plus compliqué que ça ! 😅

C’est un vrai métier qui demande des compétences. Le rôle de la styliste est d’imaginer une collection à la fois cohérente, esthétique, moderne et vendeuse en collaboration avec une équipe complète (depuis la cheffe de produit, la modéliste jusqu’à l’atelier de confection et j’en passe).

Elle va donc dans un premier temps, se nourrir des tendances du marché, aussi bien des tendances purement forme produit mais aussi de consommation, de couleurs, d’ambiances, de thématiques… Ensuite, il faudra qu’elle adapte ces tendances à l’univers de la marque pour laquelle elle travaille. Par exemple, quand je travaillais chez Cyrillus, j’étais bien au courant des tendances sportswear mais je ne pouvais pas me permettre de les appliquer telles quelles à la marque. Il y a donc tout un équilibre à trouver entre ADN de marque et tendance de société.

Une fois cette étape terminée, c’est l’heure du plan de collection ! Je dessine à l’ordinateur sur le logiciel illustrator les croquis des vêtements de manière très précise. Je dois ainsi respecter des codes dans ma manière de dessiner, pour être certaine que tous les professionnels du textile qui verront mon dessin seront en mesure de le comprendre.

Troisième étape, je fais la fiche technique. Comme j’aime bien l’appeler, c’est un peu la carte d’identité de votre vêtement. Elle centralise toutes les infos dont on va avoir besoin pour passer de l’idée au produit fini.

Une fois la fiche technique réalisée, le travail de la styliste ne s’arrête pas là. Elle va assister à tous les essayages des prototypes et faire ses commentaires pour que le produit ressemble parfaitement à ce qu’elle avait imaginé.

On comprend donc bien qu’en plus des compétences créatives, la styliste doit aussi avoir des compétences techniques liées au produit. Ces compétences, je les ai d’abord acquises lors de mes études en design de mode à La Martinière Diderot à Lyon, puis en licence au lycée Sévigné à Lille. Un exemple tout simple, est-ce que vous avez déjà essayé de faire un moodboard ? Croyez-moi, quand je vois les moodboards de mes clients, je suis persuadée que c’est une compétence qu’on apprend et pas un talent inné. 🙄

mini formation

Ici vous pouvez voir mon projet de fin d’étude pour mon diplome de designer de mode à La Martinière Diderot.

Mais j’ai aussi étoffé mes compétences grâce à l’expérience, en travaillant pour plusieurs marques avec des styles et des techniques différents. En effet, j’ai travaillé comme styliste pour Kenzo et Cyrillus qui ne proposent pas du tout la même gamme de produits.

Lors de mon expérience chez Cyrillus, j’ai par exemple poussé mes connaissances autour du tricot puisque je suis allée directement chez les fournisseurs où j’ai pu découvrir concrètement comment un pull était fabriqué.

Cyrillus styliste bébé Louise Caissard

Pour conclure, je dirais qu’on ne s’improvise pas styliste. Si vous décidez de créer votre marque textile sans avoir aucun bagage, vous ne pouvez pas vous passer d’une styliste qui, elle, a une formation et l’expérience nécessaire pour vous guider.

Des compétences autour de la mode éthique

Pour le moment nous avons vu le rôle d’une styliste classique, mais ici nous allons creuser l’avantage de travailler avec une styliste spécialisée en mode éthique.

La mode éthique est une tendance apparue dans les années 90 pour répondre à des problématiques environnementales et sociales dans le milieu de la mode. Elle s’est construite en opposition avec la fast fashion qui prône une surconsommation allant de paire avec le non respect de la planète et des êtres humains.

Le rôle de la styliste au sein de la mode éthique est de repenser la création. On n’imagine pas un tee-shirt éthique de la même manière qu’un tee-shirt classique. De nouvelles contraintes apparaissent et demandent une agilité dans la création. Par exemple, on peut imaginer une collection à partir de fins de stocks, donc utiliser de la matière première déjà existante et ne pas piocher son inspiration chez n’importe quel fournisseur. Le choix en tissu est souvent plus limité en mode éthique.

Mes clients ont tendance à penser que la mode éthique ne concerne que le fait de fabriquer avec des matières naturelles. Mais c’est un piège, la mode éthique s’intéresse à l’ensemble de la chaîne de valeur, allant de la culture de la fibre (dans le cas de matières végétales) jusqu’à la fin de vie du vêtement.

On demande donc à une styliste éthique d’être en veille permanente sur ces sujets. J’ai ainsi découvert pendant l’un de mes derniers salons le premier fournisseur français de mailles 3D. 3D.tex est un peu ce qu’on peut appeler l’usine textile du futur. Grâce à cette technologie on peut rendre plus accessible le made in France !

Mais il n’y a pas que la veille qui permette de comprendre les enjeux de la mode éthique. Je travaille pour plus de 5 marques avec un engagement éthique différent. Par exemple, Beyo revalorise les stocks dormants, Blaune utilise un système de pré-commande et fait le choix de matières naturelles, et Bomolet préfère le polyester recyclé fait à partir de bouteilles en plastique.

Blaune styliste sweat

Il y a autant de marques qu’il y a de manières de faire des produits responsables, et mon rôle en tant que styliste éthique est de vous guider pour trouver la méthode la plus alignée avec vos valeurs. 🙏

Travailler avec une styliste éthique : les avantages

Gagner du temps dans la création de votre marque éthique

Un des premiers avantages c’est bien sûr de gagner du temps, car vous avez quelqu’un d’expert dans son domaine qui vous guide dans ce long processus.

En tant que styliste éthique je vais :

      • vous donner les étapes clés de la création de votre marque de mode éthique,
      • vous créer un cadre structurant dès le début pour éviter de vous éparpiller,
      • vous former directement sur les points clés que vous devez connaître, au lieu de vous perdre sur le net en cherchant des informations inutiles,
      • vous donner les bons contact notamment ceux des fournisseurs qui sont très durs à trouver quand on débute,
      • vous apporter mon expertise à la fois créative et technique tout en écoutant vos envies,
      • vous guider pour démêler le vrai du faux dans la mode éthique et ne pas basculer dans du greenwashing (mettre lien de mon dernier article),
      • vous donner les codes du milieu, comme par exemple savoir ce qu’il faut mettre dans une fiche technique.

En somme, si vous ne voulez pas perdre votre temps, vous devez vous faire accompagner d’un expert !

Endosser votre rôle de chef d’entreprise grâce au travail d’une styliste éthique

Comme je le disais précédemment, on ne s’improvise pas styliste, d’autant plus qu’en tant que chef d’entreprise, vous avez plein d’autres domaines sur lesquels vous allez devoir travailler.

Pas besoin de vous mettre en difficulté. L’entreprenariat est déjà une aventure suffisante, autant s’enlever une dose de stress ! Pour devenir styliste, j’ai fait plus de 3 ans d’études dans ce secteur et travaillé pendant des années. Vous ne pourrez pas obtenir toutes ces compétences en quelques mois.

J’ai vu certains clients abandonner leur projet au bout de quelques mois, à cause de tâches spécifiques au métier de styliste auxquelles ils ne s’attendaient pas et qui étaient devenues trop lourdes pour eux.

Vous n’avez pas forcément non plus besoin de trouver votre intérêt à travers la mode, car votre rôle ne sera pas nécessairement celui d’un styliste, mais avant tout d’un chef d’entreprise. La styliste est là pour vous épauler et apporter son savoir, mais elle est bien sûr à votre service et c’est vous qui prendrez les décisions stratégiques.

Conclusion, votre rôle n’est pas d’être styliste mais bien chef d’entreprise ! 👩‍💻

Être pris au sérieux dans la création de votre marque éthique

Et si vous voulez être un bon chef d’entreprise, il va falloir être pris au sérieux par les professionnels du secteur.

Par exemple, le fait d’avoir une fiche technique conforme et compréhensible vous permettra de trouver beaucoup plus facilement un fournisseur. Quand on contacte des usines, on a beau être un client, le marché est tellement saturé que vous devez vous vendre auprès d’eux. Ils reçoivent régulièrement des centaines de demandes ! Et pour vous démarquer, vous devez connaître les codes et apparaître comme un vrai pro qui sait ce qu’il veut.

fiche technique Blaune

Avec mes accompagnements, j’aide mes clients à structurer leur projet pour leur permettre de devenir des vrais pros !

Pour cela, j’ai créé une méthode complète avec un e-book et des vidéos pour vous permettre de vous poser les bonnes questions et d’affiner votre projet. Intéressé par cet accompagnement ? Contactez-moi 👇.

adn de marque ebook

Éviter les erreurs grâce aux conseils de votre styliste éthique

Comme le dit le proverbe, à plusieurs on est plus fort et on va plus loin !

Et ce n’est pas pour rien. Ayant déjà travaillé pour de nombreux clients, je les ai vu enchaîner les obstacles. Je suis donc à même de vous éviter ces grosses erreurs et de vous faire gagner du temps et de l’argent.

Par exemple, d’un point de vue style, on pourrait se dire que c’est sympa d’associer dans un vêtement des couleurs qui s’opposent. Sauf que dans la réalité, lorsque vos produits vont être lavés, des problèmes de dégorgement risquent de se produire… C’est donc une production complète qui partira à la poubelle.

Mieux vaut prévenir que guérir !

De plus, en vous faisant accompagner par une styliste, vous aurez un point de vue extérieur vous confrontant véritablement à la réalité. Par exemple, l’influenceuse Chloé Bloom a décidé de lancer sa marque de mode éthique. Au bout de quelques collections, elle a finalement décidé d’arrêter car elle ne pensait pas que ce serait si difficile à gérer. 😢

Je suis là pour vous épauler, vous éviter les erreurs et donc de vous décourager ! Vous êtes capables de lancer votre marque et de réussir, j’en suis sûre ! Mais pour ça, rien ne sert de faire l’autruche, vous devez vous entourer des bonnes personnes. Je sais que votre projet vous tient énormément à cœur, vous devez donc mettre toutes les chances de votre côté. 🤩

Comment choisir la bonne styliste éthique ?

Une styliste éthique avec un univers qui résonne avec votre marque

Je ne vous dirais jamais d’absolument travailler avec moi sur la partie création. Si vous voulez que la collaboration entre vous et votre styliste fonctionne, il faut absolument que son univers, ses spécialités et ses valeurs résonnent en vous.

Par exemple, j’ai travaillé pour Cyrillus sur le secteur bébé et Kenzo sur le secteur enfant, je suis donc tout à fait à même de travailler sur des projets liés au secteur de la mode enfantine. J’ai aussi acquis des compétences sur le milieu du sportswear grâce à mes expériences avec Kenzo et Bomolet.

En plus des domaines de prédilection de la styliste, vous devez adhérer à son univers. Même si celui-ci n’est pas parfaitement identique au votre, vous devez sentir des connivences et des passerelles qui permettront qu’elle vous fasse des propositions cohérentes avec ce que vous attendez. Pour cela, n’hésitez pas à regarder son portfolio. Par exemple, on ne demande pas à une styliste un peu dark de faire de la couleur ! 😈

Mon style est toujours plus ou moins exprimé dans les collections que j’ai dessiné pour mes clients. Alors si vous voulez savoir si on est fait pour collaborer ensemble, n’hésitez pas à m’envoyer un message pour qu’on fixe un appel découverte où vous me parlerez de votre projet !

Des valeurs éthiques en commun

Pour choisir la bonne styliste, vous devez aussi vous attarder sur ses valeurs. Pour cela vous pouvez vous fier au feeling ressenti avec elle lors d’un entretien.

Vous pouvez aussi voir son engagement en lui demandant si elle a déjà travaillé pour d’autres marques éthiques, si elle est engagée dans des associations ou des évènements. Je fais par exemple partie de la coopérative Feat Coop qui a pour mission de réunir les acteurs du secteur de la mode engagés pour une filière durable et locale.

Une des règles que je m’impose, c’est de travailler uniquement avec des gens qui ont des projets à impact, et avec qui je sens que la collaboration va être fluide et gratifiante.

Ce sentiment, je l’ai ressenti de suite avec ma cliente Nelly Dire, fondatrice de Blaune. Nous avions les mêmes goûts, tout était limpide et évident dès le début !

Lorsqu’elle m’explique son projet, je suis emballée, et comme une amie je l’aide à trouver l’univers de sa marque, le ton qu’elle veut donner, le processus avec les stylistes, les valeurs

C’est une vraie émulsion créative, je lui dessine des illustrations, elle me demande son avis sur les modèles, je la soutiens pendant sa campagne de crowdfunding. Un vrai duo de choc ! 🤝

Illustration Blaune

Aujourd’hui, je dessine un des prochains modèles de sa collection et la collaboration est toujours aussi fluide et naturelle. J’en oublie presque que c’est une cliente !

Donc si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner pour choisir votre styliste, c’est de suivre votre intuition. 🙏

Alors, si vous avez le sentiment que nos univers et nos valeurs peuvent s’accorder, et que vous avez vous aussi envie de monter votre marque de mode éthique, n’hésitez pas à  prendre un appel découverte ou à venir discuter sur instagram ! 🤳

Les posts qui pourrait aussi vous intéresser

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.