4 manières d’adopter un sourcing de matière plus responsable

Nov 23, 2021 | Matière

C’est décidé, vous voulez lancer votre marque éthique et éco-responsable ! 😍

Vous avez des idées plein la tête, et arrive le moment où vous allez devoir choisir les matières de votre collection. Entre les labels au nom bizarre et les campagnes de greenwhashing vous avez peur de ne pas faire un sourcing de qualité !

Voici mes 4 astuces pour vous guider dans la recherche de matière éco-responsable. 🌱

Se fier aux labels matières

Qu’est-ce qu’un label textile ?

Un label a pour but d’aider le consommateur à faire des choix lors de ses achats. Il existe des labels pour le côté environnemental (pollution, circularité du produit, recyclage…), le côté santé avec la présence de produits chimiques, le côté social (droits humains, condition de travail…), la qualité du produit, le bien-être animal, le commerce équitable, le local

En somme, le « label est un élément d’identification qui garantit certains aspects d’un produit ou d’un service. Il se matérialise généralement par la présence d’un marquage distinctif (un logo par exemple) » (source ebook « La face cachée des étiquettes », Sloweare).

Les labels peuvent dépendre de label public ou privé. Il faut donc bien faire attention au cahier des charges, et surtout à la vérification de celui-ci par un organisme extérieur à l’entité qui a créé le label. Il faut donc passer au peigne fin le label que vous voulez apposer sur vos vêtements, pour ne pas tomber dans du greenwashing.

ceinture avec coeur

Quelques labels textiles incontournables

Si je devais en citer seulement 5, les voici :

    • Les Labels OEKO-TEX sont des valeurs sûres, car auditées par le biais de normes très strictes et de contrôles réguliers des usines. De plus, si tu veux pouvoir labelliser ton produit fini, il faut que chaque composant soit validé OEKO-TEX, c’est la garantie pour le consommateur d’un produit entièrement sans produit nocif.
    • Le label GOTS est une norme internationale pour les produits en coton, lin, laine, soie et chanvre. Il a l’avantage de prendre en compte à la fois la partie sociale et écologique. La certification s’obtient une fois par an, par des organismes privés indépendants agréés. C’est une OGN, elle est donc sans but lucratif.
    • Les labels standarts OCS ont été créés par une OGN. Ils vérifient la traçabilité, la production et la composition des produits en coton bio.
    • Le label européen qui certifie un grade de qualité qui réduit son impact sur l’environnement, comme par exemple la limitation des produits nocifs, la réduction de la pollution, la réduction de la consommation d’énergie, le recourt à des matières biologiques et/ou recyclées. La certification est faite par un organisme indépendant.
    • Le label ecocert est international et indépendant. Il vérifie la traçabilité et la composition des produits en coton bio, tout en veillant à respecter l’environnement ainsi que les droits humains. Ecocert est lui-même un organisme de certification qui vérifie l’application du cahier des charges Ecocerte.

Penser aux stocks dormants de matière

Qu’est-ce qu’un stock dormant ?

Les stocks dormants, fins de rouleau, ou encore  » dead stocks « , sont des tissus en rouleau ou des chutes de tissu qui sont stockés sans acheteurs prévus chez les fournisseurs de tissus, les marques de vêtements et les ateliers de confection. Ils sont laissés à l’abandon pour cause de défaut de fabrication (mais qui pourront peut-être devenir des atouts pour vous !), ou bien, car ils ne sont plus considérés comme tendance.

L’avantage de ces stocks, c’est qu’ils sont peu chers car considérés comme des résidus, ils sont une solution écoresponsable pour faire de l’up-cycling et ils sont vendus en petite quantité ce qui est tout à fait adapté pour les jeunes créateurs de marque !

rouleau de tissu

Où trouver ce genre de matière ? 

Pour trouver ces stocks, vous pouvez aller sur la plateforme comme par exemple Nona Source qui revend des textiles du groupe LVMH. Mais n’hésitez pas aussi à contacter directement les fournisseurs de tissu sur Internet, ou lors de salons comme Première Vision. Ils ont régulièrement des stocks dormants qui traînent, et ils prennent rarement le temps de le proposer à leur clientèle.

Penser à la fin de vie de votre matière

Quand on choisit un textile éco-responsable, il ne s’agit pas de seulement regarder ses labels, mais aussi de penser au cycle de vie complet du vêtement, qui va de la filature jusqu’à la fin de vie du vêtement.

Par exemple Maison fichet propose une gamme de cuir éco-responsable, donc fait à partir d’un tannage végétal. Le tannage est le procédé qui transforme la peau animale en cuir qu’on va pouvoir utiliser pour la confection (maroquinerie, décoration, mode…). Quand on parle de tannage végétal, c’est toujours une matière première animale, mais qui a été tanné avec des tanins végétaux que l’on retrouve par exemple dans l’écorce d’arbre. Une fois que le produit ne sera plus propre à la consommation, il pourra ainsi se biodégrader sans polluer, contrairement à un cuir fait avec un tannage chimique.

N’oubliez pas également de penser à vos chutes de tissu. Est-ce qu’il ne pourrait pas devenir les emballages de vos futurs produits, ou une ligne de tote bag ?

tissu emballage up-cycling

Vous devez toujours penser à la composition de votre matière qui va induire la fin de vie de votre produit vers soit un déchet, soit du recyclage, soit du biodégradable.

Et si je choisissais une matière innovante ?

Auparavant, l’innovation se focalisait sur la matière première, désormais avec l’arrivée de l’éco-conception, c’est l’ensemble du cycle de vie du produit qui est innovant. En plus, d’être bon pour la planète, l’innovation peut être un vrai atout marketing et commercial dans la création de votre marque de mode.

Par exemple, le fournisseur Piñatex By Ananas Anam, propose des textiles fait à partir de fibre d’ananas ! Une des matières proposées est le cuir d’ananas qu’on peut classer dans la catégorie des éco-cuirs. En créant, votre marque de maroquinerie en cuir d’ananas, vous séduirez votre clientèle par l’originalité de votre matière première !

La mode éco-responsable ne doit pas toujours être associée avec des matières naturelles et ennuyantes tels que le lin et le coton. N’hésitez pas à voir plus loin et à vous renseigner sur les innovations textiles de demain !

ananas

Alors si tu es un peu perdu face à toutes les opportunités qui s’offrent à toi dans le sourcing de tes matières éco-responsable, je t’invite à me contacter pour que je te guide pas à pas pour construire la marque de mode éthique de tes rêves ! 🤩

Les posts qui pourrait aussi vous intéresser

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.