Comment faire une fiche technique de vêtement ?

Juin 14, 2023 | Création d'une collection, Non classé

Vous commencez à être au clair sur votre projet de création de marque de mode éthique. Vous avez compris les différentes étapes pour créer un vêtement, et vous avez donc besoin de vous adresser à une modéliste pour qu’elle imagine vos modèles.

Vous commencez à dessiner vos idées sur le papier, et vous les envoyez à un bureau d’études pour développer vos modèles. Et c’est là qu’on vous demande une fiche technique… Vous pensiez enfin avoir compris toutes les étapes mais vous avez oublié cet élément crucial.

Dans cet article, je vais vous apprendre pas à pas comment se construit une fiche technique professionnelle qui va permettre à un bureau d’études ou à une modéliste de développer les patrons de vos modèles.

Qu’est-ce que la fiche technique d’un vêtement ?

Définition de la fiche technique

Une fiche technique est un document synthétique qui rassemble toutes les informations pour faire développer un vêtement de manière industrielle.

C’est en quelque sorte la carte d’identité du vêtement. On peut donc y retrouver toutes les infos dont on a besoin, comme son nom, sa taille (= gradation en S, M…), sa photo (=dessin noir et blanc) et ainsi de suite…

Cette fiche technique, réalisée par la styliste, s’inscrit de manière plus large dans un dossier technique (appelé aussi « techpack) qui sera complété par la modéliste.

On peut le comparer à la notice de montage d’un meuble, il va permettre de comprendre toutes les étapes à suivre pour monter le vêtement correctement. Le dossier technique comprend la fiche technique, le plan de coupe, la nomenclature détaillée, des détails sur les labels, des détails sur les éléments imprimés et un tableau de mesure.

Ci-dessous vous trouverez un exemple de fiche technique que j’ai réalisée pour le sweat de la marque Blaune.

    fiche technique sweat

    Les composantes d’une fiche technique

    La fiche technique se construit en général en 4 parties :

    • Partie 1 : le dessin technique, avec des flèches qui expliquent en détail le modèle par exemple quel type de col on souhaite, quel type d’emmanchure…
      fieche technique
      • Partie 2 : la nomenclature, qui détaille les différentes matières utilisées ainsi que les fournitures (taille, couleur et quantité)
        fieche technique
        • Partie 3 : les déclinaisons couleurs, avec le croquis du vêtement en couleur ainsi que le code Pantone choisi.
        fieche technique
        • Partie 4 : les annexes, qui comprennent différents éléments comme une idée du volume souhaité grâce à un dessin ou une photo, des zooms et une vue de l’intérieur si besoin.
        fieche technique
        • Partie 5 : les détails d’infographies, par exemple s’il y a un motif à imprimer, un logo brodé, ou encore une étiquette à développer…

        À quoi ça sert ?

        Les créateurs de marque pensent souvent qu’un simple dessin ou une photo de produit existant va suffire à donner assez d’indications à la modéliste pour réaliser un prototype digne de leurs attentes.

        Mais un vêtement est un objet très complexe avec de multiples détails et la fiche technique permet de rentrer dans ce détail pour montrer ces multiples facettes : couleurs, finitions, volumes, fournitures, graphisme…

        Plus la fiche technique sera détaillée, plus on aura de chance d’avoir un prototype réussi.

        Les 3 étapes pour faire une fiche technique

        Réfléchir au modèle

        La première étape est créative, il faut définir précisément quel(s) vêtement(s) on veut réaliser pour cette collection. Pour cela, on va faire ce qu’on appelle des shoppings, qui vont nous aider à trouver l’inspiration. L’idée n’est pas de copier la concurrence, mais d’acheter des vêtements qui nous intéressent pour une composante : une matière, un détail de finition, un volume de manche…

        Il faudra aussi penser le modèle en fonction de la collection d’une manière globale :

          • Dans quelle gamme de prix s’inscrit mon vêtement ? Entrée de gamme ? Milieu de gamme ? Ou produit image ?
          • Quelle utilité au sein de la collection ? Vêtement de soirée ? Vêtement homewear ?…
          • Est-ce qu’il se marie bien avec les autres pièces en termes de look et de couleur ?
          • Est-ce que la matière est aussi utilisée sur d’autres pièces pour éviter un surcoût ?

        Une fois que l’on commence à avoir une idée précise de ce que l’on veut, on peut dessiner le modèle à la main ou sur ordinateur, en prenant bien le temps de réfléchir aux moindres détails comme les zips, les boutons, la doublure, les poches…

        Il faut procéder comme cela pour chacun des modèles et ainsi créer ce que l’on appelle un plan de collection. Vous trouverez ci-dessous l’exemple d’une collection fictive que j’avais réalisée pour mon projet de fin d’étude.  Dans un plan de collection, une certaine logique est nécessaire :

          • On met les pièces de dessus tout en haut, puis les hauts, puis les bas.
          • Chaque modèle a un petit encart pour donner différents détails comme sa couleur, son prix, sa référence…
          • On essaye aussi de mettre les modèles à l’échelle pour ne pas donner l’impression que le tee-shirt est plus grand que le pantalon par exemple.
        plan de collection

        Dessin du modèle devant et dos

        Une fois qu’on a une bonne idée des modèles, il est temps de passer sur ordinateur pour dessiner les vêtements de manière professionnelle.

        En effet, la plupart des stylistes de marques de mode dessinent sur ordinateur avec le logiciel de la suite Adobe Illustrator. Les avantages par rapport au dessin papier  sont les suivants :

          • un gain de temps car on peut réutiliser des formes pour les adapter au nouveau modèle.
          • on peut facilement décliner le modèle dans différents coloris et faire des tests.
          • le dessin est bien symétrique et permet d’éviter les erreurs.

        Un dessin technique doit respecter certains codes comme celui de montrer le vêtement à plat devant et dos, il est en noir et blanc et il doit être symétrique (sauf si le modèle est asymétrique).

        Pour compléter celui-ci, on peut montrer une vue de côté, des zooms (du col, d’une finition…) et montrer la vue intérieure du modèle avec sa doublure.

          Finaliser la fiche technique

          Une fois que les dessins sont terminés, il ne reste plus qu’à ajouter les détails dont je parlais précédemment. Il faudra par exemple qu’il y ait une légende pour que l’on comprenne en un coup d’œil les différents tissus utilisés.

          Il est aussi important de mettre en haut de votre fiche une cartouche de présentation qui rappelle le nom du modèle, le nom de la marque, si c’est un vêtement mixte, ou de la femme ou de l’homme adulte ou de l’enfant et la gradation.

          On ajoutera aussi des fléchages pour expliquer le type de col, les coutures, une finition particulière… Encore une fois, plus il y a de détails, mieux c’est.

          Il faut aussi donner une idée du volume souhaité : plutôt loose, avec les manches descendues, un effet boule ou trapèze… Pour cela, il peut être intéressant de faire un dessin de mode donnant une idée du volume portée, ou bien de montrer une photo d’un autre vêtement qui se rapproche de ce que l’on souhaite (sans tomber bien sûr dans la copie).

          Pour mon client Pomecha, j’ai mis dans la fiche technique les deux silhouettes dessinées des ensembles que j’ai imaginés pour que le bureau d’études puisse comprendre le rendu souhaité. Cela nous a permis dès les premiers modèles reçus d’être très contents du rendu.

            silhouette de mode tennis
            silhouette de mode tennis

            Pourquoi passer par un expert pour réaliser la fiche technique ?

            La plupart du temps, les créateurs de marque pensent qu’un simple dessin suffit amplement pour se faire comprendre de la modéliste.

            Cela peut se comprendre si vous faites réaliser un simple tee-shirt.  Mais par exemple, pour le premier tee-shirt que j’ai développé avec mon client de la marque de sport Bomolet, nous avons eu besoin de 3 prototypes avant d’arriver au rendu souhaité. Pour des pièces très simples, il ne vous sera peut-être pas utile de passer par une styliste. Mais dès que l’on veut réaliser des vêtements plus complexes, il est beaucoup plus compliqué de se faire comprendre des professionnels.

            Cela ne vous viendrait pas à l’idée de faire construire une maison en dessinant vous-même vos plans, vous avez besoin du regard professionnel de l’architecte ? Et bien c’est la même chose pour mon métier, je suis l’architecte, et la modéliste est la maître d’œuvre qui va permettre de réaliser concrètement le projet. Je vais donc vous donner 3 raisons de passer par une styliste avant de rencontrer votre modéliste.

            Raison 1 : imaginer un modèle réalisable

            La première erreur que je remarque quand des personnes développent eux-mêmes leur produit, c’est de n’avoir aucune connaissance du prix que cela va coûter. Il s’agit parfois de produits complexes, qui nécessitent des mois de développement. À l’arrivée, le vêtement est impossible à commercialiser car le prix de revient est aberrant.

            Le créateur doit donc enlever des d’éléments du vêtement et obtient finalement un produit qui ne correspond pas à ses attentes.

            Ce fut le cas d’une des élèves de ma formation :

            “Créer ma propre marque de mode a toujours été mon plus grand rêve et avant la formation de Louise, malgré ma persévérance et toute la bonne volonté du monde, j’ai fait beaucoup d’erreurs par manque de connaissances, ce qui m’a coûté très cher en temps et en argent.” AYAAN en cours de création de sa marque de mode éthique.

            Elle n’avait pas pensé à une collection facile à développer et surtout rentable.

            Elle était partie sur des vêtements coup de cœur qui lui faisaient plaisir.

            Malheureusement quelques mois plus tard, les vêtements ne sont toujours pas développés, et elle a dû avancer de grosses sommes d’argent qu’elle ne peut pas encore récupérer (voir qu’elle ne récupérera jamais).

            Son erreur lui a coûté cher.

            Aujourd’hui, elle a donc décidé de repartir de zéro et suivre ma formation Modulab pour ne plus faire d’erreur et acquérir l’expérience de quelqu’un qui vient du milieu.

            Je te laisse découvrir ce qu’elle en pense :

            “La formation Modul Lab  est indispensable si tu souhaites partir sur de bonnes bases et créer ta marque éthique en partant de zéro. En quelques modules tu auras toutes les connaissances pour transformer ton idée en un réel projet avec une vision claire et structurée et surtout tu vas pouvoir éviter de faire de grosses erreurs qui peuvent tout gâcher !

            Tu repartiras avec toutes les clefs pour pouvoir concrètement et sereinement planifier ton lancement et passer à l’action, le tout en développant un état d’esprit gagnant.

            L’accompagnement de Louise est bienveillant, honnête et humain, pas de promesses dans le vent !

            Alors si tu es prêt(e) à investir en toi et en tes rêves, à enfin sauter le pas et donner le meilleur de toi-même n’hésite plus ! “

            formation créer sa marque de mode éthique

            Même si tu pars de 0 et que tu ne connais rien à l’industrie de la mode.

            • Crée la collection de vêtements de tes rêves. 
            • Fais un métier qui a du sens pour contribuer de manière plus juste au monde et faire un pied de nez à la fast fashion.
            • Trouve facilement tes premiers clients grâce à une campagne de crowdfunding.

            En tant que professionnelle textile, je vous apporte mon expérience et ma connaissance industrielle. J’ai travaillé pour de grands groupes comme Kenzo et Cyrillus qui ne font pas l’impasse sur leur marge. J’ai donc appris à développer ma créativité tout en respectant un cahier des charges en termes de prix et de faisabilité industrielle.

            Passer par une styliste c’est gagner du temps et de l’argent !

            Raison 2 : faire une fiche technique conforme et complète

            La deuxième raison est de connaître le langage spécifique de la mode. Avant de devenir styliste, j’ai fait 4 ans d’étude, qui m’ont permis d’apprendre le vocabulaire et surtout un langage visuel propre à la mode.

            Par exemple, êtes-vous capable de représenter le type de couture que vous souhaitez par un simple dessin ? C’est une compétence essentielle dont on se sert très souvent dans le milieu. On appelle cela des sections.

            Section couture

            Ajoutons à ça le savoir à connaître en matière de textile (les fibres, les armures…), puis de forme (type de col, type de fermeture…) et de finitions (teinture, apprêt…). Il y a de grandes chances que si vous faites vous-même votre fiche technique, il vous manquera des informations importantes.

            Passer par une styliste, c’est garantir une fiche technique conforme, professionnelle et complète.

            Raison 3 : un modèle commercial et dans l’air du temps

            Et dernier point, qui est finalement l’essence de mon métier, c’est de vous garantir un vêtement avec du style, un vêtement créatif qui va se démarquer de la concurrence tout en restant dans l’air du temps et qui va correspondre aux besoins de votre client.

            Et je peux vous garantir que ce n’est pas un exercice facile. Quand j’étais chez Cyrillus et qu’on me demandait de renouveler une énième robe liberty, il me fallait user de toute ma créativité pour trouver de nouvelles idées tout en collant à l’univers de la marque.

            Passer par une styliste c’est donc garantir une collection à la fois créative, commerciale et dans l’air du temps.

            Comme tu l’auras compris, faire une fiche technique ne s’improvise pas et demande de multiples connaissances. Si tu sens que tu aurais besoin d’être accompagné sur ce point, j’ai créé “Main dans la mode” un accompagnement de 3 mois pour imaginer ta première collection de A à Z.

            Si cela te tente, tu peux réserver un appel gratuit de 30 minutes pour me parler de ton projet et voir si mes services peuvent te correspondre.

            Cet article de blog t’as plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

            fiche technique vêtement sur ordinateur
            fiche technique vêtement
            styliste qui fait une fiche technique
            Référencement naturel SEO

            Référencement sur Shopify : comment optimiser sa boutique en ligne grâce au SEO ?

            Bienvenue dans le monde passionnant du référencement naturel sur Shopify, où la création d'une boutique en ligne devient un jeu d’enfant. En tant qu’utilisatrice convaincue de cet outil de création de site e-commerce, je suis ravie de partager avec vous les raisons...
            styliste louise caissard

            Styliste en freelance : ma vision du métier et mon quotidien

            Bienvenue dans mon métier de styliste en freelance, où je navigue entre passion, créativité et mode. Dans cet article, nous allons d’abord plonger au cœur de mon quotidien, entre plan de collection, dessin de mode, tissus et couleurs. Néanmoins, l’aventure ne s’arrête...
            Fournisseurs de tissus : 21 contacts de professionnels

            Fournisseurs de tissus : 21 contacts professionnels

            Tu es à la recherche de fournisseurs de tissus pour ta marque de mode ? Mais la tâche est compliquée, tu as beau taper “fournisseur de tissus” sur Google, tu tombes sur des sites généralistes en pagaille, sans trouver ce qu’il te faut. Je vais ici te dévoiler 21...

            Création d’une marque de vêtements : 6 conseils pour réussir

            Tu es en plein dans la création de ta marque de vêtements. Mais tu te sens un peu perdu parmi tous les conseils et infos techniques que tu as trouvés sur internet. Suite à l’observation de mes clients, j’ai réuni pour toi 6 conseils clés pour réussir ton projet de...

            Analyse du marché du textile 2022-2023

            Tu te demandes certainement comment faire ton étude de marché pour créer ta marque de mode. J’ai rassemblé ici toutes les données et chiffres clés qui vont te permettre de comprendre l'état du marché de l’habillement textile sur ses 3 dernières années et comment tu...

            Générer du trafic continu vers ton site d’e-commerce : la stratégie du blogging

            Cela fait maintenant plusieurs mois que tu as créé ta marque (mode, déco, accessoire…). Passé l’effervescence du lancement, tu sens bien que ton site d’e-commerce peine à se développer, et tu commences à désespérer. Pas de panique, j’ai la solution que beaucoup...

            Créer sa marque de vêtement : 12 noms de fournisseurs

            Tu rêves de créer ta marque de vêtements ? Tu as déjà ta collection en tête, sauf qu’au moment de trouver les fournisseurs pour créer les 1ers modèles c’est mission impossible. Tu as l’impression qu’il y a un terrible secret que les marques de mode qui marchent ne...

            Ma méthode en 7 étapes pour faire un dessin de styliste

            Tu rêves de créer ta première collection de mode, et de dessiner des vêtements toi-même comme une styliste ? Tu décides alors de dessiner toutes les idées que tu as en tête en te prenant pour Karl Lagerfeld… Et là c’est la catastrophe, tes dessins de mode sont...
            rouleau de tissu

            Comment trouver des fournisseurs de tissus ?

            Comment trouver des fournisseurs de tissu pour ta marque de mode éthique ? C’est une question qui fait souvent souci pour les entrepreneurs de mode débutants. C'est souvent un vrai casse-tête de trouver un fournisseur fiable parmi la multitude d'options disponibles....
            Tristan et Tim fondateur de feat.coop

            Stock dormant de tissu : la nouvelle pratique chez les marques de mode éthique en 2023

            Tu aimerais bien utiliser des tissus écoresponsables pour limiter l’impact de ta marque de mode éthique sur la planète ? 🌱 Mais quand tu te retrouves face aux fournisseurs à devoir choisir les tissus pour ta collection de vêtements, c'est une autre paire de manches...

            0 commentaires

            Soumettre un commentaire

            Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *