3 clés du succès à piquer au Slip Français pour ta marque de mode

Sep 22, 2022 | Non classé

Tu te promènes sur le net en regardant la concurrence avec des étoiles dans les yeux. 🤩

Toi aussi, tu aimerais tellement réussir comme ces marques de mode à succès, connaitre toutes les ficelles du métier pour te démarquer !

Et bien c’est ce qu’on va essayer de faire ensemble dans cet article en décryptant 3 clés du succès du Slip Français.

Le Slip Français, histoire du succès fulgurant d’une marque de mode

L’idée de génie de Guillaume Gibault, papa du Slip Français

J’ai une bonne nouvelle pour toi ! 😉

Avant d’être une boite à succès, Le Slip Français était juste une idée un peu folle, née de la tête d’un jeune de 25 ans diplômé d’HEC Paris prénommé Guillaume Gibault. Sorti d’école, il se retrouve coincé comme beaucoup d’étudiants en commerce dans une tour de la Défense. Son job n’est pas palpitant et il ne se voit pas rester ici toute sa vie !

C’est alors qu’un de ses amis, lors d’une soirée, lui lance le défi de vendre des slips. 😅 Guillaume ne prend pas ce défi à la légère !

Il sent que le commerce en ligne est en plein essor, et comprend rapidement que les meilleurs articles de mode à vendre sur internet sont les sous-vêtements, car ils sont légers et ne s’essayent pas vraiment.

Il relève le défi avec succès, et produit plus de 600 slips dans une usine française d’Angoulême pour la sortie de sa première collection le 11 septembre 2011. La réussite continue puisqu’entre septembre et décembre 2011, il réalise un CA de 40 000€. Il a enclenché la vague du retour du Made in France. En effet, à l’époque il n’existe quasiment plus de marques de mode françaises, elles ont toutes suivi la route de la délocalisation dans les années 80-90.

Les années suivantes la croissance se poursuit, notamment avec une campagne de pub lors des Présidentielles en 2012 qui se fait remarquer : “Le changement de slip c’est maintenant !”

    Présidentiel du slip

    S’ensuit l’ouverture de la première boutique en 2014. Le chiffre d’affaires continue de grimper chaque année. Comme quoi, qui aurait cru qu’il suffisait d’un slip pour créer une marque qui cartonne ?

    Le Slip Français, le porte-drapeau du Made in France

    Le début de l’année 2020 signe un tournant pour la marque, avec une polémique peu glorieuse. Pour revenir sur les faits, des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des salariés du Slip Français avec un Blackface (soit le fait d’être blanc avec le visage peint en noir), portant des boubous et imitant un soi-disant “accent”. Historiquement, le Blackface était une forme théâtrale populaire au 19ème siècle, qui avait pour but de tourner au ridicule les personnes noires pour amuser les spectateurs. Bref, face aux agissements clairement racistes de certains de leurs salariés, le Slip Français a dû réagir et se remettre en question. En effet, en tant que marque vous avez comme obligation de porter des valeurs et de réfléchir à vos paroles, vous devenez une personnalité publique !

    La marque essaye donc depuis de travailler à plus d’inclusion et de diversité grâce à différents partenariats comme par exemple avec La Fabrique NOMADE une association qui a pour but « l’insertion des couturiers réfugiés et migrants ».

    Elle change également ses statuts en juillet 2020 en devant entreprise à mission avec un impact positif à la fois social et environnemental. La nouvelle mission est de “réinventer avec panache l’industrie textile française”.

    Pour marquer ce tournant, la marque décide de changer d’identité visuelle. L’identité d’une marque n’est jamais figée, elle évolue en même temps que la société grandit. L’identité graphique incarne ainsi les valeurs et la mission de la marque. L’ancien logo de la marque était très franchouillard en s’inspirant de la cocarde révolutionnaire française. Aujourd’hui, Le Slip veut justement s’extraire de ce français trop affirmé, avec un logo plus minimaliste qui intègre le vert, symbole de leurs engagements éco-responsables.

    Logo slip

    Cette incarnation d’une nouvelle mission ne passe pas uniquement par une nouvelle identité, mais aussi par de nouveaux projets :

        • D’un côté, Le Slip Automatique qui permet la création d’une nouvelle filière de seamless en France. Cette technologie inexistante en France jusqu’à présent permet de créer un produit sans couture.
        • Et de l’autre, elle lance son usine de pantoufles charentaises, n’ayant aujourd’hui pas assez de rendement sur la filière française pour satisfaire la demande.

    On peut donc dire que Le Slip Français est une longue success story de plus de 10 ans qui n’a cessé de faire ses preuves. Mais alors qu’elles sont les clés de la réussite de cette marque de mode ?

    Les 3 clés du succès de la marque de mode Le Slip Français

    Une marque de mode avec le bon produit

    La première raison du succès du Slip est de proposer le bon bon produit à une cible précise. Ils ont su trouver la bonne niche produit.

    C’est ce qu’on appelle la stratégie de “l’océan rouge VS l’océan bleu”. Au lieu de se placer sur un marché saturé rempli de concurrents (= l’océan rouge), il se sont placés sur un marché de niche avec donc extrêmement peu de concurrents (=océan bleu). Leur proposition de valeur est simple : des sous-vêtements masculins made in France uniques et tendances pour une cible trendy entre 25 et 40 ans.

    La logique se déploie ensuite même dans leurs canaux de communication et de vente. Et oui, leur cible adore tester cette nouvelle façon de consommer sur le net et les suivre sur les réseaux sociaux. 👨‍💻

    Et en parlant de réseaux sociaux, la communication est la deuxième clé de leur succès.

    Une communication décalée et mémorable

    En effet, ils ont réussi grâce à la création de contenus à faire émerger une vraie communauté !

    Pour ça ils ont développé plusieurs stratégies :

        • La marque surfe toujours sur l’actualité avec beaucoup d’humour. Comme par exemple, avec leur campagne de l’été 2018 “Le Slip Français, On the Slip again”, on y voit une bande de copains en panne sur la route des vacances essayer de faire de l’auto-stop en slip ! Cette communication hyper décalée est toujours amenée au bon moment !
        • La marque joue avec le sentiment de proximité. Pour cela, elle a une très forte présence sur les réseaux à travers un Instagram et une chaîne Youtube, organise de nombreux concours avec les internautes, demande régulièrement l’avis de sa communauté.

     

        • Dernier point, elle joue avec une identité mémorable, drôle, et chauvine. Elle fait ainsi toujours référence au terme “slip”, un peu à la manière des Schtroumpf. Elle déploie son propre vocabulaire avec ses produits qui ont tous un nom amusant, et elle surnomme sa communauté la bande du slip ou les slipistes. Elle va même jusqu’à nommer chaque boutique de manière décalée : Le mont saint slip pour le mont saint michel, Le temple du Slip à Paris….

     

    Carte boutique slip

    En somme, comme Guillaume l’explique dans une de ses vidéos, le marketing c’est un peu comme quand on joue à Mario kart. Le but n’est pas de rester sagement sur la piste, mais de prendre les raccourcis et les boosters pour sortir du lot !

    Mais il ne suffit pas juste d’utiliser les raccourcis pour réussir, il faut aussi avoir une vraie base solide sur laquelle s’appuyer, c’est ce que nous allons voir dans cette prochaine partie.

    Une communication décalée et mémorable

    La dernière clé du succès du Slip Français se joue dans sa volonté d’impacter la société et de porter sa mission concrètement. En effet, le Slip Français incarne le savoir faire français en travaillant avec plus de 33 ateliers qui sont pour certains classés aux Entreprises du Patrimoine Vivant.

    Avoir une mission d’entreprise ce n’est pas juste clamer des valeurs, c’est surtout mettre en place des actions qui incarnent ces valeurs. Et le Slip l’a bien compris avec de nombreuses actions :

        • Ils mettent en place un circuit court du produit, en s’engageant à fabriquer à moins de 250 km.
        • Ils développent des produits durables et de qualité comme avec le 1er slip en lin français.
    Champs de lin

        • Ils mettent aussi en place des actions à but non lucratif comme “Bouge ton Pompon” pour récupérer des fonds pour l’AFM Téléthon.

    Bon, c’est bien beau Louise toutes ces belles actions, mais si moi je veux l’appliquer à ma marque, comment je fais ? 🤔

    Comment faire de ta marque de mode un succès comme le Slip Français ?

    Réalise une étude de marché

    La première chose à faire pour identifier le bon produit qui va cartonner comme Guillaume, c’est étudier ton marché, et trouver où est-ce qu’il y a un manque. Demande toi quel type de problème ta cible peut rencontrer dans son quotidien et comment tu pourrais le résoudre grâce à ton produit. Le problème n’est pas forcément concret, mais peut être intangible. Par exemple, Gucci joue sur le besoin de ses clients de se sentir uniques avec des produits exclusifs (même si dans les faits ce n’est pas vrai, étant donné les volumes qu’ils réalisent !). Elle joue sur le besoin d’appartenir à un clan d’initié.

    Pour trouver le créneau sur lequel tu peux te mettre, je te conseille de faire un benchmark. Le but est de comparer différentes marques de ton marché à travers deux critères. Dans l’exemple simplifié ci dessous, on remarque qu’il a une opportunité dans le marché de la lingerie pour des produits éthiques en entrée de gamme.

    Exemple benchmark

    Dans cet exemple de benchmark simplifié sur les marques de lingerie, on peut voir qu’il y aurait à priori une place. àprendre sur le marché pour un produit moyenne gamme et éthique.

    Mets en place une vraie stratégie de communication

    Maintenant que tu connais ton marché, la deuxième chose à faire est de mettre en place une vraie stratégie de communication. Pour ça, tu dois te tenir au courant de l’actualité et te demander constamment comment tu pourrais la relier à la communication de ta marque. Tous les événements ne correspondront pas forcément à ce que tu veux raconter pour ta marque. Mais certains évènements peuvent être clés et te faire exploser si tu sais bien les exploiter.

    Tu ne dois pas faire une com’ bateau, essaye d’être original, de sortir du lot, d’exprimer la singularité de ton entreprise. Le Slip a décidé d’utiliser le ton de l’humour, mais toi tu peux le faire d’une autre manière : si ton créneau est le côté technique, tu peux par exemple avoir une com’ ultra léchée où tu décortiques toute la fabrication d’un vêtement. Le vocabulaire que tu vas développer va être pointu et correspondre à ta niche pointilleuse et désireuse de connaître l’envers du décors.

    Autre exemple, si tu fais une marque de vêtements de yoga pour les mamans stressées, tu peux publier des séances très courtes sur une chaîne youtube pour extérioriser les tensions de la fin de journée. Tu utiliseras cette fois un vocabulaire plus emphatique, autour du selfcare. Ta marque deviendra un vrai cocon rassurant pour tes clientes. Il est important de faire du contenu de qualité, et pas du contenu pour faire du contenu. Mieux vaut deux bons contenus que dix contenus pourris. 😉

    Concrètement, choisis 3 mots qui représentent ta marque et demande-toi comment tu peux les transmettre à tes clients à travers tes contenus.

    Si même après cet exercice tu te sens perdu, j’ai créé une formation (actuellement en bêta-test) pour t’aider justement à approfondir ton univers de marque et sortir du lot !

    Formation Modulab créer sa marque de mode

    Engage-toi !

    La dernière stratégie à piquer au Slip Français est bien sûr de définir une mission à impact : circuit court, matière bonne pour l’environnement, la cause féministe, mise en avant des savoirs faire…

    Toutes les missions sont possibles du moment qu’elles te portent et que tu considères qu’elles auront un impact positif sur la société. C’est un travail d’identification qui peut demander un peu de temps. Comme le conseille Pauline Laigneau dans son podcast dans Le gratin, bloque quelque jours dans ton agenda pour te poser et réfléchir à comment tu imagines ta marque dans 1, 5 voir 10 ans.

    Essaye de te focus sur une seule mission précise. Les petites structures ne peuvent pas être sur tous les fronts, choisis tes batailles pour t’y donner à fond !

    Une fois que tu as décidé de ta mission, il est temps de noter un plan d’action concret pour pouvoir l’incarner et agir. Tu peux par exemple donner une partie de ton CA à une asso, créer des événements pour récolter des dons pour une cause, faire des collectes de déchets, récupérer les anciens vêtements de tes clients pour les recycler, proposer des produits non genrés, créer une chaîne youtube de prévention sur un sujet…

    Maintenant que tu connais toutes les astuces du Slip Français, à toi de les appliquer pas à pas pour grandir et créer une marque forte et engagée !

    Si malgré tous ces conseils tu te sens encore un peu perdu, n’hésite pas à réserver un appel découverte pour qu’on discute ensemble de ton projet. 😊

    Les posts qui pourrait aussi vous intéresser

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.